Biographie de David Linx

Le Belge David Linx, né le 22 mars 1965 à Bruxelles, est passionné par le chant dès son plus jeune âge.

Fils d'un musicien (trompettiste), producteur (RTBF) et directeur de festival de jazz (à Midelheim) nommé Elias Gistelinck, il est amené à croiser dans ses jeunes années des légendes comme Sarah Vaughan, Sonny Rollins ou Lee Konitz. Sous ces bons auspices, David Linx apprend à maîtriser la technique vocale sur des standards du genre. Cet apprentissage s'accompagne de leçons de solfège, piano et percussions au Conservatoire Royal de Bruxelles.

Admirateur de James Baldwin à l'adolescence, David Linx baptise son premier groupe The Baldwin Project. As de la débrouille, le jeune homme réussit à recruter quelques grands noms du jazz : Toots Thielemans, Slide Hampton, Steve Coleman, Jimmy Owens...et l'écrivain américain qui vient en personne matérialiser cet hommage lors d'un concert-lecture à Amsterdam. Quelques mois avant la disparition de James Baldwin paraît l'album A Lover's Question (Les Disques du Crépuscule, 1985) dans lequel il lit ses poèmes.

D'autres albums de David Linx suivent : Hungry Voices (1988), Where Rivers Join (1990) en quartette et avec Viktor Lazlo, Moon to Your Sun (1990) et When Time Takes Its Share (1991). En 1992, le chanteur s'associe au pianiste Diederick Wissels pour un duo qui enregistre Kamook (avec Philip Catherine, Jeroen van Herzeele, Steve Houben) puis If One More Day (1993), Up Close (1995), From This Day Forward (1996) et Bandarkâh (1998). La collaboration se poursuit sur tous les albums suivants de David Linx, en duo ou en groupe.

Par ailleurs, David Linx prête sa voix à de nombreux projets. À partir de 1999, il chante sur des albums de Claude Nougaro (La Note Bleue), Michel Benita, Daniel Yvinec, Guillaume de Chassy, André Ceccarelli, Khalil Chahine, André Minvielle et Jon Hendricks, Daniel Goyone ou Laurent Cugny (La Tectonique des Nuages). Professeur dans le département jazz du Conservatoire de Bruxelles, il enrichit sa discographie par un album de chansons françaises (L'Instant d'Après, en 2001), et d'autres consacré au répertoire jazz : Heartland avec Paolo Fresu (2001), This Time (2003) et One Heart, Three Voices (2005), Changing Faces (2007) avec le Brussels Jazz Orchestra, et Follow the Songlines (2010), avec la Brésilienne Maria Joao, Diederick Wissels, Christophe Wallemme et l'Orchestre National de Porto. En 2011 sort Rock My Boat.

Dernière MAJ le 07/10/2015