Biographie de Naive New Beaters

Les Français Eurobélix et Matin Luther BB King et l’Américain David Boring se rencontrent au Lycée français de Los Angeles, dans le courant des années 1990. Quelques années plus tard, à Paris, les deux premiers ont constitué un duo. C’est lors d’un de leurs concerts que Boring se fait remarquer en chauffeur de salle survolté. Impressionnés par la vitalité de leur ami, MLBB King et Eurobélix l’invitent à les rejoindre. Aux cuivres, John Coltrave complète la fine équipe. Ainsi naissent les Naive New Beaters.

Noms de scènes

Résolus à jouer la carte de l’originalité parmi des artistes qui se font appeler par leur vrais noms et prénoms, chacun des membres du groupe prend un nom de scène. Selon leurs propres termes, David Boring sera « le chanteur américain », Martin Luther BB King « le guitariste sexy », et Eurobélix, « l'ingénieur du son trop sympa et trop gentil ». En 2007, le groupe sort un premier maxi introduisant leur musique polymorphe et ludique, Bang Bang.

Débuts prometteurs

Le groupe participe à l’édition 2007 du concours CQFD organisé par Les Inrockuptibles. Il en sort finaliste. Les Naive New Beaters se font ainsi repérés et sont contactés pour assurer les premières parties de Cassius ou de Calvin Harris. Leurs prestations scéniques délurées font vite parler d’elles, tandis que les chansons que le groupe met à disposition sur son MySpace leur vaut plus d’admirateurs chaque jour.

En 2008, le buzz est à son comble, et le groupe signe chez une filiale de Wagram, Cinq7. Après un troisième maxi très remarqué, Get Love, le premier album des Naive New Beaters paraît en mai 2009. Wallace offre un savoureux mélange de hip-hop, de rock et d’électro dance, bénéficiant des qualités vocales de David Boring.

Dernière MAJ le 31/07/2015