Biographie de Jorane Pelletier

Née le 12 octobre 1975, à Charlesbourg dans la ville de Québec, Johanne Pelletier, trouve sa vocation dés l'âge de cinq ans en apprenant le piano, puis la guitare. Elle poursuit sa formation au département de musique d'un Cégep (Collège d'enseignement général et professionnel) de Québec, où elle choisit le violoncelle à l'âge de 18 ans. C'est le coup de foudre. La musicienne séduit et innove, ne faisant qu'un avec l'instrument, mêlant sa voix virevoltante aux sons des cordes frottées.

À partir de 1995 elle rafle prix et distinctions nationales qui la poussent à poursuivre dans cette voie et lui permettent d'enregistrer un premier album. Il sort en juin 1999 et s'intitule Vent Fou. C'est une révélation, notamment en France où la belle conquit un public très fidèle et où le disque, est salué par la critique. Jorane y chante en français, en anglais mais aussi dans un langage basé sur des sons non articulés et des acrobaties vocales.

Son deuxième album, 16mm (2001), enregistré dans une église, se base largement sur ces jeux vocaux et instrumentaux. Un besoin d'expérimentation anime la musicienne, comme le prouvent des morceaux tels « Film (I, II, III) » ou « Battayum ». En 2002, elle publie une version live de cet album enregistrée devant le public du Spectrum de Montréal.

Vient ensuite le troublant The You and the Now en 2004. Il contient, pour la version sortie en France, l'EP Evapore. Puis, Jorane met son imagination au service de la composition de musiques de films tels Je n'aime que toi de Claude Fournier, toujours en 2004. Live, sort en 2005, ponctuant des années de tournées mondiales. Après une courte pause, Jorane sort deux disques en 2007 : le conceptuel Canvas or Canvass puis Vers à Soi. En 2008 elle publie X/Dix, double best-of retraçant dix ans d'une carrière protéiforme.

En février 2011 Jorane publie Une Sorcière Comme Les Autres. Un album de reprises qui lui permet de réinterpréter les mots et compositions d'Anne Sylvestre (le titre éponyme), Vanessa Paradis (« Marilyn & John ») mais aussi ceux de Gilles Vigneault, Leonard Cohen et Patrick Watson. L'album suivant L'Instant Aimé paru en novembre 2012 reprend également des titres d'Indochine et de Diane Dufresne mais met aussi en musique un poème de René Char, Allégeance.

Dernière MAJ le 07/10/2015