Biographie de Amandine Bourgeois

Amandine Bourgeois naît le 12 juin 1979 à Angoulême. Elle découvre la musique avec son père, bassiste ayant accompagné Gilbert Montagné ou Gloria Gaynor. Après un premier spectacle de danse à quatre ans, elle débute ses études musicales par le solfège à sept ans et la flûte traversière à neuf ans, au conservatoire de Nice. Elle obtient un BEP en lycée hôtelier.

Adolescente, elle fait partie de la troupe de théâtre Les Enfants du Spectacle et forme son premier groupe de rock à seize ans. Amandine est membre des groupes ZIA et Tess (lauréat d'un concours de rock et sélectionné pour la compilation Zic Staf du Tarn-et-Garonne), et compositrice et interprète sur le projet hip-hop Tous des Stars. Elle est choriste pour Hélène Rolles, Fanny ou Gold, groupe toulousain pour lequel elle assure les premières parties de concerts en 2004. L'année suivante, elle interprète des compositions d'Isabelle Lemauff (choriste de Nino Ferrer) et Eric Casero (groupe Kasero), à leur demande.

En 2006, elle obtient les premiers rôles de la comédie musicale Le Casting et de l'opéra rock The Wall de Gilles Ramade. En tant que conteuse, Amandine enregistre des albums pour enfants comme Les Fables de La Fontaine ou Les Plus Beaux Contes de Perrault et Grimm.

En 2008, Amandine remporte le concours Nouvelle star organisé par la chaîne de télévision M6. Cette récompense lui permet d'enregistrer un premier album. Sorti en juin 2009, 20m2 voit les collaborations de Jeanne Cherhal, Rose et Ariane Moffatt qui signe le succès « L'Homme de la situation ».

Après un premier album qui n'a pas obtenu le succès escompté (les démarrages d'après télé-crochet sont parfois difficiles), Amandine Bourgeois persévère avec le successeur Sans Amour Mon Amour sorti en mars 2012. Celui-ci variant dans les ambiances soul et rock mises en place par Bertrand Papy comprend des textes élaborés par son acolyte Guillaume Soulan ainsi que Boris Bergman. L'année suivante, Amandine Bourgeois représente la France au Concours de l'Eurovision avec la chanson « L'enfer et moi » signée Boris Bergman. Elle termine à la 23ème place. Cette mésaventure est vite effacée par l'enregistrement de son troisième album. Publié en mai 2014, Au Masculin propose une série de succès créés par des interprètes du sexe opposé, come le premier extrait « Ma gueule », de Johnny Hallyday, « Il est cinq heures, Paris s'éveille » en duo avec Cali ou « Mona Lisa Klaxon » avec Beverly Jo Scott.

Dernière MAJ le 05/09/2015