Biographie de Thierry Stremler

Auteur, compositeur et interprète, Thierry Stremler fait ses débuts musicaux dans le groupe de rock Vercoquin aux côtés de Sébastien Martel et Hervé Salters (futur General Elektriks).

Inspiré par la pop grand angle façon Michel Polnareff, le rock aiguisé du duo Dutronc-Lanzmann et la bossa nova à la française de Pierre Barouh, Thierry Stremler sort un premier album convaincant en 2000. Édité par le label Solid, Tout Est Relatif comporte notamment l'extrait « Marguerite », « Ma femme est photographe » et voit la participation de Matthieu Chedid. L'artiste enchaîne sur une tournée dont une première partie d'Alain Souchon au Zénith de Paris.

Signé par Virgin/EMI sur la foi de ce début prometteur, l'artiste publie en 2003 Merci Pour L'Enquête dans une tonalité plus pop et orchestrée. Remarquée par Françoise Hardy, il signe pour elle quelques textes.

En 2005, Thierry Stremler joue dans la pièce Fantômas revient mise en scène par Pierre Pradinas au Théâtre de l'Est Parisien. Au printemps 2007, revenu des majors, Thierry Stremler présente Je Suis Votre Homme, sur lequel ont travaillé Joseph Chedid, des guitares à la production, et Albin de la Simone. Jean-Louis Murat signe le texte de « Le Plus grand amour ».

En 2011, un voyage au pays de la bossa nova lui offre l'opportunité de réaliser un quatrième album en forme de carte postale sonore. Le disque Rio préparé avec ses complices Pascal Colomb (basse) et Joseph Chedid (batterie) accueille quelques invités de passage comme Jeanne Cherhal, Seb Martel, Cyril Atef et Cyril Avèque.

Dernière MAJ le 31/07/2015