Biographie de Romain Dudek

Chanteur auteur-compositeur-interprète originaire de Béthune où il est né en 1973, Romain Dudek a plus d'une corde à son arc. Après avoir étudié le violon, le piano, la guitare au conservatoire, il devient ingénieur du son. Mais son violon d'Ingres à lui, c'est l'écriture, les mots.

Son premier album, Le Marchand de Sable, sort en 1997. Il est suivi de Choucroute Tous les Jours (2000) et Le Bon à Rien (2003). Trois auto-productions dans lesquelles les chansons (en apparence) douces à la guitare acoustique alternent avec des textes à teneur politique, dépeignant avec une noire ironie les maux de la société.

Dudek se voit en « observateur critique, qui aime mettre les pieds dans le plat (Libération) » plutôt que comme chanteur engagé, étiquette qu'il refuse, même s'il avoue avoir grandit au son des chansons de Renaud et François Béranger. En concert, il mêle à ses compositions des reprises de Brel (« Les Singes ») ou des textes de Baudelaire qu'il s'amuse à mettre en musique.

C'est avec son quatrième album Poésie des Usines (2006 - Taxi records), que Romain Dudek tire enfin son épingle du jeu et se fait remarquer avec quelques titres évocateurs. Par exemple « Salaud », suivi de « Salauds d'pauvres », dans lesquels il n'hésite pas à « sampler » un discours de Jacques Chirac pour le dénoncer. Pour enfoncer le clou, le disque comporte une chanson intitulé « Bernadette n'aime pas les enfants »... Créant un buzz instantané sur internet, elle subira la censure.

En 2010, c'est sur le label Le Chant du Monde/Harmonia Mundi que sort Je Veux Qu'on M'aime (saluié par Télérama). C'est tout ce qu'on lui souhaite.

Dernière MAJ le 31/07/2015