Biographie de Rachel Des Bois

Rachel des Bois (née en 1975) est de ces artistes qui débarquent un beau jour avec un style bien défini, un univers musical personnel et des chansons au caractère fort.

Son apparition en 1993 avec l'album Au Coeur des Foyers ne manque pas d'être remarquée par certains spécialistes et programmateurs radio (à l'exemple de Jean-Louis Foulquier et son émission Pollen sur les ondes de France Inter) avant d'attirer un consensus général. Quelques mois après sa sortie et l'effet du bouche à oreille, ce premier essai aux chansons pittoresques teintées d'accents tsiganes multiplie les récompenses.

Promue « Révélation féminine » aux Victoires de la Musique en 1995, Rachel des Bois rafle également un Grand Prix de l'Académie Charles-Cros, le Prix Félix-Leclerc de la Chanson au Québec et le Grand Prix de la Ville de Paris. En 1997 sort le deuxième album Tidam, nouvel éventail ouvrant la porte à ses influences tsiganes, arabes ou rock. La chanteuse qui a exploré le répertoire francophone au contact de l'encyclopédiste Serge Hureau et accompagné le cirque Zingaro se distingue par ses thèmes politiques ou sociaux, de « Barbarie » aux « Gros problèmes d'argent », et sa grande liberté de ton. A partir de là, le public perd la trace de Rachel des Bois alors en pleine ascension. L'artiste part à la rencontre de nouvelles expériences, voyage et se consacre à sa nouvelle maternité.

Disparue prématurément des projecteurs, Rachel des Bois fait un retour aussi surprenant que bienvenu au printemps 2011 avec un nouvel album enregistré avec la complicité de Kris Sanchez et de Gilles Martin. Sorti sous le label Roy Music, Un Peu Plus à L'Ouest revêt des atours plus rock, toutes guitares dehors, et un répertoire centré sur les rapports amoureux.

Dernière MAJ le 31/07/2015