Jeanne-Marie Sens

Biographie)

Jeanne-Marie Sens commence à enregistrer au début des années 1970 en reprenant notamment la chanson de Giani Esposito Le Clown (1972), qu’elle réenregistrera l’année suivante sous le label Warner).Son inspiration est à la fois mélancolique, poétique et réfractaire face à un monde de plus en plus déshumanisé. C’est en 1973, avec sa chanson contestataire En plein cœur, dont elle signe les paroles sur une musique de Jean-Pierre Pouret, qu’elle obtient succès et notoriété. L’année suivante lui apporte un autre succès avec le prémonitoire et triste portrait d’un enfant des villes claquemuré dans sa cité : L’Enfant du 92, dont elle cosigne les paroles avec Lowery sur une musique de l’auteur-compositeur-interprète belge Pierre Rapsat. Jeanne-Marie Sens donne l’impression de préférer vivre dans un monde imaginaire et fantastique, plus beau que la réalité, et les nombreux disques qu’elle destine à un public enfantin tendent à le confirmer. C’est avec une chanson extraite d’un album de chansons enfantines (Chansons pour de vrai, volume 2, 1977) qu’elle obtient son succès le plu… Lire la suite

Dernière MAJ le 11/09/2017