Biographie de Gérard Blanchard

Gérard Blanchard est né le 7 février 1953 à Tours (Indre-et-Loire) et est élevé dans la proche banlieue, à Saint-Pierre-des-Corps.

Attiré par toutes les formes d'art, il commence par jouer de l'accordéon pour s'amuser. Dans le même esprit parodique, il forme son premier groupe Roxy Musette avant de continuer à chercher son style avec l'arrivée de la vague punk en 1977. Au début des années 1980, il a plusieurs expériences de groupes au compteur et commence à sillonner seul les petites salles de sa région. Monté à Paris en 1981, Gérard Blanchard signe avec le label Barclay et est prêt à révéler les arcanes de son rock musette humoristique. Son premier simple, « Rock Amadour », est un triomphe qui se vend à un million sept cent mille exemplaires. Sorti à sa suite, l'album Troglo Dancing place beaucoup d'espoirs dans son rock rigolo.

Hormis le 45 tours initial, le public ne suit pas vraiment et l'album En Matinée & Soirée (1983), ainsi que Version Pauvre du Lac des Cygnes (1984), sont des échecs cuisants. Gérard Blanchard retrouve du panache en 1987 pour Amour de Voyou et le simple « Elle voulait revoir sa Normandie ». L'embellie est de courte durée et l'humour plus grinçant de Moteur la Vie (1989), Clochard Milliardaire (1991), Branle Poumon (1994), Taciturne Cromagnon (1998) et La Migraine du Moineau (2003), l'éloignent du grand public. Ses accents de plus en plus prononcés de jazz, de blues et de chanson réaliste vont pourtant bien à un artiste qui est également dessinateur et peintre. En 2011, Gérard Blanchard sort un album de nouvelles chansons, La Peau du Cancre, et un hommage à l'un de ses modèles avec G. Blanchard Chante G. Brassens.

Dernière MAJ le 31/07/2015