Georges Chelon

George Chelon naît à Marseille le 4 janvier 1943. Etudiant à Sciences-Politique, il s'en détourne au profit de la chanson à texte au début des années soixante.

Il obtient son premier succès avec la chanson « Père prodigue » en 1965 et l'album du même nom, récompensé par le Grand-Prix de l'Académie Charles-Cros. Le parcours de l'auteur-compositeur démarre sous de bons auspices et se poursuit avec une série de titres devenus ses classiques : « Morte saison » et « Si demain » (1966), « Prélude » et « Sampa » (1968), puis « Guy » et le « Soliloque » en 1969.

Malgré une faible diffusion sur les ondes, ses récitals, dont certains sont donnés à titre gratuit, obtiennent un vif succès. Ses passages à Bobino en 1967 et à l'Olympia de Paris font l'objet d'enregistrements. Les textes des chansons de Georges Chelon sont empreints de poésie, d'humour, et d'un réalisme sans fard qui le rapproche d'un Jean Ferrat.

En 1979, il remporte toujours l'adhésion du public de Bobino, mais son répertoire semble passé de mode au cours des années 1980. Il est toutefois honor… Lire la suite

Dernière MAJ le 30/12/2015