Biographie de Bastien Lallemant

Originaire de Dijon où il suit des études aux Beaux-Arts, l'auteur-compositeur et guitariste Bastien Lallemant quitte ses pinceaux pour s'engager dans la chanson au début des années 2000.

Ses premiers essais en mode guitare-voix donnent l'illusion d'avoir à faire avec un disciple de Georges Brassens. Le premier album Les Premiers Instants sorti fin 2003 sur le label Tôt Ou Tard confirme cette impression, à la nuance près d'un style léger et rythmé dans une atmosphère intime.

L'album suivant, Les Erotiques, publié en mars 2005, approfondit le registre des sensations amoureuses et sensuelles en compagnie de ses amis Albin de la Simone, Bertrand Belin et la chanteuse Emily Loizeau. Les chansons nimbées d'un voile jazzy, bossa ou franchement rock forment un délicieux recueil dédié aux plaisirs de la chair.

En 2009, Bastien Lallemant enregistre quatre titres d'une de ses principales influences, Serge Gainsbourg, pour la bande originale du film de Johann Sfar Gainsbourg vie héroïque, avant d'être finalement chantées par l'acteur Eric Elmosnino.

Entouré de ses fidèles compagnons Albin de la Simone, Bertrand Belin, Pascal Parisot (basse) et Jacques Tellitocci (batterie), Bastien Lallemant reprend le chemin des studios pour mettre à bien l'album Le Verger, sorti en mai 2010. Illustré de ses dessins à l'encre de Chine, le recueil présente douze pièces semblant sorties d'un roman noir. La chanteuse Armelle Pioline du groupe Holden intervient sur deux duos. En mars 2015, son successeur La Maison Haute, réalisé par JP Nataf et Sébastien Martel, accueille de nombreux invités dont Albin de la Simone, Maissiat, Françoiz Breut, Katel, Diane Sorel et l'illustrateur Charles Berberian.

Dernière MAJ le 31/07/2015