Biographie de Mouss & Hakim

Mustapha et Hakim Amokrane sont membres actifs de Tactikollectif, association de quartier qui se mue en collectif musical sous l'impulsion de Magyd Cherfi, et devient le groupe Zebda en 1988.

Rapidement, le groupe toulousain monte au créneau politique et social et publie deux albums qui laissent leur empreinte dans le rock alternatif français : L'Arène des Rumeurs en 1992 et Le Bruit et l'Odeur en 1996. En 1999, Zebda décroche la timbale avec le tube festif « Tomber la chemise », n°1 au Top 50 (extrait du troisième album Essence Ordinaire). Zebda symbolise alors le mouvement « Black, blanc, beur » et chante « Y'a pas d'arrangement ». Utopie d'Occase, en 2002, est le dernier album studio avant liquidation dans le live La Tawa. L'aventure Zebda laisse alors place à la carrière solo de Magyd Cherfi et à celle du duo Mouss & Hakim.

Mouss & Hakim, toujours très engagé sur le front social au sein de l'association Motivés et du collectif 100% Collègues (compilation correspondante), sort son premier album Mouss et Hakim Ou Le Contraire en 2005. Deux ans plus tard, le duo fait part d'un devoir de mémoire sur l'immigration avec Origines Contrôlées, sujet brûlant prêtant le flanc à la polémique dans le paysage politique français.

C'est dans un cadre plus festif que Mouss et Hakim se retrouvent en décembre 2009 à Toulouse pour fêter vingt années de musique commune. Le concert donne lieu à l'album live Vingt d'Honneur qui paraît le 31 mai 2010, alors que la reformation de Zebda est annoncée pour l'année suivante.

Dernière MAJ le 07/10/2015