Biographie de The Dodoz

L'aventure de The Dodoz naît en 2003 dans la ville de Toulouse lorsque quatre camarades de lycée s'unissent pour mettre leur énergie au service du rock. Géraldine Baux (basse et chant), Jules Cassignol et Vincent Argiolas (guitares) et Adrien Cassignol (batterie) postent leurs premiers morceaux sur MySpace et commence à tourner dans la région.

Concerts et surenchère

 En 2006, le quatuor se présente au concours CQFD du magazine Les Inrockuptibles et enchaîne concerts sur concerts et remporte le Radar Coke Festival. Un set en appui de Siouxsie à la Tour Eiffel fait grand bruit. Le groupe sujet à une surenchère signe finalement avec le producteur et manager de label Peter Murray (Dolly, Zebda, Silmarils) qui surpervise l'enregistrement de leur premier album.

Fin 2007, The Dodoz impressionne la presse britannique lors du festival In the City à Manchester. Paru en juin 2008, l'EP 5 titres Dylb donne un premier aperçu du potentiel du groupe. L'album The Dodoz sort finalement à l'automne de l'année suivante. Il confirme le rock carré et nerveux du quatuor, emmené par la bassiste et chanteuse sur les titres « Do You Like Boys? » ou « Twice »

Fidèle au rock le plus tranchant, The Dodoz sort en juin 2012 l'album Forever I Can Purr, produit par Mike Crossey qui travailla avec Arctic Monkeys. Ce deuxième album a été précédé en 2011 par le titre « Happy Soldier » qui a mis l'eau à la bouche des fans de rock direct.

Dernière MAJ le 31/07/2015