Lambert Wilson

Fils du grand comédien et metteur en scène Georges Wilson, Lambert Wilson est né le 3 août 1958 à Neuilly-sur-Seine.

S'il choisit tôt de prolonger l'activité familiale en empruntant les chemins de la comédie, l'étudiant en art dramatique développe une égale passion pour le chant qu'il assouvit dans un premier album consacré à la comédie musicale, Musicals, en 1988. Peu après, entouré de l'Orchestre Philarmonique de Monte-Carlo dirigé par l'Américain John McGlinn, le chanteur dilettante à la voix de baryton délivre le spectacle Lambert Wilson Chante au Casino de Paris.

En 1996, l'album Démons et Merveilles explore le répertoire des chansons de films français, incluant « Le Tourbillon » de Rezvani ou « Les Feuilles mortes ». Occupé par les tournages et pièces de théâtre, Lambert Wilson ne délaisse pas la chanson pour autant. L'art lyrique le tente, il interprète le premier rôle dans Le Martyre de Saint-Sébastien joué de l'Opéra de Vienne (Autriche) à la Scala de Milan et au Théâtre des Champs-Elysées. En 2005, c'est dans Peer Gynt, pièce … Lire la suite

Dernière MAJ le 12/02/2016