Biographie de Daisybox

Les frères Olivier (chant, guitare) et Samuel Nicolas (batterie) arrivent en France dans les années 90. Ils découvrent effarés la culture de leurs aïeux et la musique qui l'accompagne, bien loin de la britpop élégante qui les a bercés. C'est en créant le groupe Daisy qu'ils entreprennent de recréer les fulgurances soyeuses de Placebo ou Blur.

Marche des canards

Anne-Lise Pernotte (basse) et Olivier Nuc (guitare), accompagnent leurs premiers efforts à partir de 1994. Après le départ d'Olivier Nuc, devenu journaliste musical, c'est Léonard Vasco qui contribue à forger le son de Daisy. Leur premier album, l'auto-produit Indessa leur permet de rencontrer un premier noyau de fans et d'attirer l'attention des médias.


Diagnostique de plastique

Daisy devient alors Daisybox et signe un contrat discographique. Organic en 2002 les voit arpenter les routes de France, Belgique et Suisse pour 80 concerts. 2005 voit la sortie de Diagnostic et la poursuite de leur conquète d'un public toujours plus nombreux, surtout en Belgique. Cette progression semble stoppée avec Polyester en 2008, pour la première fois un album de Daisybox n'intègre pas le classement des meilleures ventes françaises.

Dernière MAJ le 07/10/2015