Biographie de Constance Amiot

Née à Abidjan en 1978, Constance Amiot suit ensuite ses parents au Cameroun puis aux Etats-Unis. Elle poursuit des études de droit, de littérature, et d'ingénieur du son, tout en jouant du piano dans un groupe spécialisé dans les reprises de Guns N' Roses. Après un premier essai auto-produit en 2007, Constance Amiot enregistre l'album Fairytale à New York, avec la complicité du contrebassiste jazz François Moutin et de l'auteur Jérôme Attal. L'artiste y évolue dans un univers entre folk, groove, et chanson française où elle alterne entre le Français et la langue anglaise.

Aidé par le bon accueil en radio du titre « Clash dans le tempo », Faitytale semble promis à un bel avenir à sa sortie en avril 2007. D'autant que Constance Amiot profite de son passage à l'émission Taratata pour livrer une prestation convaincante. Le public est finalement peu au rendez-vous et Fairytale n'arrive pas à entrer dans les cent meilleures ventes françaises. Constance Amiot n'en profite pas moins pour faire ses grands débuts sur les scènes hexagonales, en compagnie d'artistes confirmés comme Vincent Delerm, Da Silva, ou Arno.

Sa rencontre scénique avec Da Silva est suivie d'un appel de ce dernier en juillet 2009, pour la convaincre d'adapter en anglais l'album La Tendresse des Fous. Ce projet est né d'une intuition du patron de tôt Ou tard Vincent Frèrebeau, et donne lieu à un intense processus créatif. Aidée par une équipe de choc avec Da Silva à la guitare et Dominique Blanc-Francard à la console, Once, Twice devient vite bien plus qu'une adaptation. L'album est en fait personnalisé par Constance Amiot et le résultat final est bien différent de l'album original. Rebaptisée Constance, la chanteuse sort Once, Twice le 26 septembre 2011.

Dernière MAJ le 31/07/2015