Biographie de Didier Super

Natif de Douai, en 1973, Olivier Haudegond, alias Didier Super, est cascadeur et forme les Têtes de Vainqueurs, duo comique de pitres de rue, avec Fabrice lorsqu'il travaille pour BMX. Il fait parti du groupe Zeu Discomobile spécialisé dans la reprise version punk de chansons françaises.

Didier Super entame une carrière solo en sortant l'album Vaut Mieux En Rire Que De S'en Foutre (2004). Apologie du mauvais goût musical, les textes satiriques jonglent entre cynisme et ironie, dérision et second degré, à l'image des titres « Y'en a marre des pauvres » ou « Arrête de te la péter ».

Didier Super réalise une seconde « version pour les vieux » de l'album titrée Vaut Mieux En Rire Que De S'en Foutre 2 (2007). A quelques détails près, les paroles et les chansons sont identiques à celles du précédent disque, seul l'accompagnement réalisé par un orchestre symphonique diffère.

Le troisième album Ben Quoi ? (2008) continue dans la même veine. Didier Super braille dans le micro, mais ses compositions sont plus variées, entre punk (« Vois sur ton chemin »), reggae (« A bas les gens qui bossent ») et jazz (« Rebecca Duhamel »).

Didier Super multiplie les vidéos et actes provocants pour faire connaître ses albums. Habituée au personnage, la critique perçoit mieux ses frasques.

Dernière MAJ le 31/07/2015