Sébastien Martel

De la première guitare que lui offre son père pour ses 17 ans, Sébastien Martel aura su faire un bon usage puisqu'il maîtrise rapidement l'instrument qui finalement décidera de son destin.

Il commence cette carrière par le groupe Vercoquin avec Thierry Stremler, puis dans Olympic Gramofon avec Vincent Ségal et Cyril Atef, qui deviendra Bumcello sans lui. Plus tard, au retour d'un voyage au Mexique et à Cuba, il décide de former un trio de fusion des musiques latino-américaines. Il s'associe à son frère, le comédien Nicolas Martel, et à la contrabassiste Sarah Murcia pour l'album Y Despues de Todo paru en 2004, entre boléro et salsa, sur des chansons de Miguel Angel Ruiz.

Mais avant tout, Sébastien Martel est devenu l'une des plus fines lames de la guitare et son toucher est très demandé. Parmi les artistes qui font appel à ses services figurent son complice -M- (Mathieu Chédid), Julien Lourau, Sinclair, Albin de la Simone, Alain Chamfort, Camille, Femi Kuti, Piers Faccini ou Enrico Macias.

De son… Lire la suite

Dernière MAJ le 07/10/2015