Biographie de Romain Didier

Fils du compositeur contemporain Pierre Petit, futur directeur de l'Ecole Normale de Musique de Paris, et de la cantatrice Christiane Castella, Didier Petit voit le jour à la Villa Médicis de Rome (Italie), lors du séjour de son père en résidence d'artiste.

Piano-voix

C'est en autodidacte que le futur auteur-compositeur-interprète apprend le piano dès l'enfance, refusant de prendre des leçons de solfège. Devenu pianiste de bar dans les années 1970, il adopte le nom de scène Romain Didier en référence à sa ville natale. Remarqué pour sa facilité à composer et orchestrer des chansons, Romain Didier collabore aux disques de Francis Lemarque tout en continuant d'écrire pour son propre compte.

En 1980, Nicole Croisille chante ses premières chansons, tandis qu'il compose diversement musiques de films et de spectacles. Cette même année sort son premier album dans la collection Paroles et Musiques (N°19) sur RCA, avec le titre « Promesses, promesses (Les tramways de Shangaï) », suivi du 45 tours inédit « Amnésie », tous deux parolés par son partenaire Patrick Mithois. Les deux albums suivants, Candeur et Décadence (1982) et Le Monde Entre Mes Bras (1984) bénéficient du même et chaleureux accueil, avec en avant le titre « Pleure pas ». Son premier album en public, le double Piano Concert, est primé par l'Académie Charles-Cros.

Romain Didier est demandé

La rencontre d'Allain Leprest en 1985 débouche sur une amitié et une collaboration artistique de longue haleine, à l'origine de chansons des disques 88 (1988), Place de l'Europe (1989) et Maux d'Amour (1994). Entre temps sort l'anthologie en trois volumes D'Hier à Deux Mains. Dans les années 1980, Romain Didier collaborore aux disques de Pierre Perret, Yves Duteil, Isabelle Aubret et Allain Leprest. Il travaillera ensuite avec Kent, Enzo Enzo et Jean Guidoni.

En 1996, Romain Didier compose Francilie, L'Île de France en Chansons, avec des interprétations de Sylvie Péquicho, suivi du CD En Concert (1997), primé par l'Académie Charles-Cros, puis du conte pour enfants Pantin Pantine (1998). En 1999, il écrit et compose l'intégralité de l'album J'ai Noté, orienté vers le jazz. En 2003, Délassé revient à la formule plus classique (avec un extrait de Dvorak) du piano/voix.

Honneurs et discrétion

Auteur-compositeur apprécié surtout des initiés et des professionnels, Romain Didier reste un artisan discret de la chanson, méconnu du grand public et sans « tube classé » malgré la richesse de son répertoire. Il n'en poursuit pas moins un parcours exemplaire avec Chapitre Neuf en 2005, le conte Pinocchio Court Toujours en 2007 (prix de l'Académie Charles-Cros) et l'excellent Romain Didier Quartet - Concert 2007. En 2010 paraît un nouveau conte, Vive Les Vacances !.

Dernière MAJ le 31/07/2015