Biographie de Red Cardell

Red Cardell se forme en 1992 autour de Jean-Pierre Riou (chant, guitare, bombarde, flûte, samples), Jean-Michel Moal (accordéon, synthétiseurs) et Manu Masko (batterie, percussions, claviers).

Le groupe originaire de Quimper sillonne la région à grands coups de concerts fiévreux où il mêle son rock réhaussé de synthés à la panoplie celtique des flûtes et bombardes. Le premier album Rouge sorti en 1993 témoigne de ce vivifiant patchwork. Dès l'album suivant, Douleur en 1996, Red Cardell abandonne l'anglais au profit de textes engagés en français.

Les disques se suivent avec un troisième album en 1997, Rock'n'Roll Comédie en 2000 et le premier live La Scène en 2002. Red Cardell est l'une des principales attractions de festivals comme Les Eurockéennes, les Vieilles Charrues ou les Francofolies où son rock celtique engagé fait fureur. Au printemps 2004, le groupe propose un spectacle produit par le Théâtre de Cornouaille, Red Cardell fait son bal, doublé d'un album dans lequel il distille des samples venus d'ailleurs.

Le neuvième album, Naître, sorti en 2006, accentue ce virage en incluant des samples réalisés en Ukraine. Il accueille le guitariste Pierre Sangla et le trio rap Alktraxx. En 2008, Banquet de Cristal fait la part belle aux nombreux invités, parmi lesquels figurent Dan Ar Braz, Thomas Fersen, Miossec, Yann Tiersen, Gérard Blanchard, Louise Ebrel, Jean-Charles et Frédéric Guichen et Jimmie O'Neill (The Silencers).

Soleil Blanc sort en mars 2010, puis c'est au tour de Falling in Love et Gwenn Ha Du. En 2016, le groupe est de retour avec Un Monde Tout à l'Envers, qui sonne comme des retrouvailles avec l'accordéoniste Jean-Michel Moal et le multi-instrumentiste Pierre Sangra.

Dernière MAJ le 17/03/2016