Biographie de Asyl

Formé à La Rochelle en 1995, le groupe Asyl est constitué par Mathieu Lescop (né Peudupin, chant), les frères Nicolas et Benjamin Freidline (respectivement à la guitare et batterie) et Antoine de Saint-Antoine (basse).

Premières parties et festivals

Comme tout groupe de rock qui se respecte, ils se font la dent sur scène où ils excellent, de premières parties en festivals, et enregistrent leurs premières démos distribuées aux maisons de disques. L'une d'elle intitulée Maquillage, Substance et Modernité attire déjà l'attention en 2002. Asyl est programmé aux Découvertes du Printemps de Bourges en 2003 et au FAIR l'année suivante. Puis Les Transmusicales de Rennes, Les Francofolies de leur cité et Rock en Seine suivent.

Le rock d'Asyl, principalement chanté en français, s'inspire clairement du style post-punk du début des années 80. Il se réclame de formations emblématiques de cette époque, Metal Urbain et Strychnine, dont il reprend « Génération vaincue », voire Indochine pour les refrains repris en choeur.

Le groupe signe sur le label Because Music en décembre 2004. Aussitôt paraît un premier EP Hiroshima Mis à Mort. Asyl est prêt pour enregistrer un album de douze titres à Londres avec Andy Gill, légendaire guitariste du Gang of Four devenu producteur. Petits Cauchemars Entre Amis sort en avril 2006, incluant le single « Extérieur - intérieur ».

Mélodies brûlantes

En novembre 2007 sont éditées des Cessions Inédites, avant un nouvel album paru en mai 2009 : Brûle Brûle Brûle impose comme une évidence sur l'échiquier du rock français, avec ses rythmiques sautillantes et les mélodies instantanées que sont « Les Dieux sont des rois » et « La Triste histoire de Bugs Bunny ». Daniel Darc fait une apparition sur « Ne plus y penser ».

Dernière MAJ le 07/10/2015