Gamine

Ces années-là (le milieu des années quatre-vingt), il y avait Noir Désir l’écorché vif, et Gamine le sophistiqué. Les deux groupes au destin en premier lieu parallèle, et rois de Bordeaux (éléments primordiaux de la scène locale, puis signature sur le label Barclay, alors dirigé par Philippe Constantin, puis un premier disque enregistré au studio ICP de Bruxelles) connaissent des destins bien différents.


Voilà les anges

Alors que les premiers, tout en révolte latente, tentent de se faire l’écho d’une époque exacerbée, les deuxièmes, graciles et délicats, et bien qu’héritiers revendiqués de The Flamin’ Groovies et autres Real Kids (de Boston), tentent en 1983 – et avec la chanson « Gamine » - d’offrir une alternative francophone aux britanniques de The Smiths.

Paco Rodriguez (guitare et chœurs), Paul Félix Visconti (chant), et le bassiste Guillaume Bacou, proposent en compagnie de batteurs à… Lire la suite

Dernière MAJ le 31/07/2015

Photos de Gamine