Java

C’est en 1998, à Paris, que Erwan Seguillon, auteur-compositeur-interprète qui a déjà fait partie de groupes de reggae et de rap, rencontre François-Xavier Bossard (alias Fixi), pianiste qui vient d’adopter l’accordéon. Le duo célèbre l’union improbable de deux types de musiques populaires : le hip-hop et le bal musette. Java naît d’une envie commune d’offrir une musique divertissante, en s’éloignant des sentiers battus du rap anglo-saxon et de la chanson française.



Hymne à la joie

Leurs premières démos intéressent le label Small, filiale de Sony, chez qui Java publie son premier album, Hawaï, en 2000. Erwan et Fixi recrutent le contrebassiste Jérome Boivin et le batteur Alexis Bossard, mais aussi d’autres percussionnistes comme Tony Allen, Laurent Robin et enfin DJ Shalom, pour les divers effets sonores. Dès le premier titre de l’album, le groupe décline son identité dans un refrain efficace « Java c'est pas de la menthe à l'eau, Java c'est du … Lire la suite

Dernière MAJ le 31/07/2015

Photos de Java