Métal Urbain

Beau bébé issu de la rue, Métal Urbain poussa ses premiers vagissements rageurs au milieu de la décennie 70. Issu de la rencontre entre deux Eric, inconditionnels des Stooges et des Sex Pistols, Rikky Darling et Eric Débris (respectivement Eric Feidt et Eric Daugu à la ville), le groupe se dote très vite d’un chanteur charismatique (Claude Perrone aka Clode Panik) et d’un second synthé, instrument fort en vogue à l’époque, Zip-Zink (Jean-Pierre Zinc pour les intimes).

La carrière démarre sur les chapeaux de roues. Un an à peine après leur fondation, les métalleux urbains se produisent au festival de Mont-de-Marsan, pierre angulaire des fondations de la scène punk française. Premiers morceaux, premiers pogos, mais premières bastons, aussi. Là où les punks de l’époque se complaisent dans une posture de dandy dérangés façon Oscar Wilde post-rock, les sauvageons de Métal Urbain hurlent davantage qu’ils ne chantent, et surtout leurs paroles, largement plus engag&eacu… Lire la suite

Dernière MAJ le 31/07/2015

Photos de Métal Urbain