Dogs

Comme souvent, tout débute comme un rêve de fan dans cette Haute-Normandie des années 70 où il n’y a rien à faire, sinon s’ennuyer, rêver du Swingin’ London, de l’Amérique de la marge (immortalisée par ces garage bands morts d’électricité qui ne se sont jamais remis de la première tournée des Beatles dans leur pays), et écouter de la musique. La boutique du disquaire Lionel Hermani (Mélodie Massacre) y initie une génération de jeunes rouennais, dont un certain Dominique Laboubée, étudiant de son état, aux petites merveilles sans conséquence et définitives créées dix ans auparavant par Kinks, Velvet Underground ou Shadows Of Knight. Mesurons le trauma, dans un paysage où triomphent alors Ange et autres incunables du rock progressif.

En 1973, Laboubée bat le rappel de quelques amis (dont le guitariste Paul Pechenart et le bassiste Zox, qui rejoindront plus tard Larry Martin Factory) pour une série d’après-midi récréatives (et quelqu… Lire la suite

Dernière MAJ le 07/10/2015

Photos de Dogs