Mano Negra

Au début des années 1980 règne une grande effervescence musicale à Paris et ses alentours. Une multitude de groupes de rock ou de punk se produisent dans des squats, dans des bars ou dans le métro. Tout le monde semble se connaître, joue ensemble à droite à gauche. Manu Chao et Santiago Casariego, dit « Santi », sont avec les Flappers en 1982, mais également avec Joint de culasse ou avec les Hot Pants, à l'esprit très rock n'roll. Manu croise François Hadji-Lazaro avec Los Carayos tandis que Santi joue avec les King Snakes. Quelques singles et beaucoup de concerts plus tard, en 1987, le duo est rejoint par le troisième « cousin », Antoine Chao dit «Tonio» et sa trompette. Ils forment la première mouture de la Mano Negra, avec un saxophoniste et un contrebassiste. Ils passent à la télévision dans l'émission Rapido, présentée par Antoine de Caunes, et un premier 45 tours voit vite le jour chez Boucherie Production incluant le titre « Takin it up ».

Avec la participation de… Lire la suite

Dernière MAJ le 30/09/2015