Les Chaussettes Noires

France, années 1960. Une drôle de maladie secoue la jeunesse de l’Hexagone, pourtant adossée au plein emploi des Trente Glorieuses associée au paternalisme gaulliste. Une maladie qui pousse les plus jeunes zazous à arborer d’étranges constructions capillaires soigneusement entretenues à grands renforts de Pento (quand ce n’est pas, pour les plus pervers, des rouflaquettes), à se dandiner sur des musiques qui font « yéyé-yéyé » et à courir les « dancings » pour « lever des poulettes » ! Et puis, il y a ce type là-bas, aux Etats-Unis, qui se déhanche en beuglant des « Wop-bop-a-lula-a-lop-bam-boom » devant lequel toutes les filles semblent fondre d’extase. En tous cas, à l’époque sacré du « wack’n’woooll », il n’est d’adolescent qui ne se rêve en successeur d’Elvis Presley ou de Little Richard. Parmi les innombrables groupes qu’engendre la décennie, peu passent le cap de la fête de lycée ou du concert &a… Lire la suite

Dernière MAJ le 07/10/2015

Photos de Les Chaussettes Noires