Publié le 23/08/2015

Renaud revient. Le chanteur du «Mistral gagnant», qui n'a plus publié d'album depuis «Molly Malone» en 2009, arrivera t-il en septembre, avec son nouvel album, comme annoncé dans nos colonnes en juin dernier ? Dimanche, il a en tout cas a démenti les propos de son frère, Thierry Séchan, qui annonçait, dans la matinée sur Europe 1, que l'album serait prêt pour Noël. Sur le même sujet Renaud : «J'ai écrit quatorze chansons» Thierry Séchan : «L'album de Renaud est quasiment fini» VIDEOS. Renaud prépare son retour «Certains font 500 km pour serrer la main de Renaud»  Visiblement irrité par cette sortie du frangin de 2 ans son aîné avec lequel il s'était souvent fâché avant de se rabibocher, Renaud a remis les choses au point, par le biais de son avocat, en disant qu'il se «dissociait de l'intégralité des propos» tenus par son frère sur sa santé comme sur l'album. «Les chansons sont faites. Renaud est parti depuis jeudi dernier en Belgique dans un très beau studio d’enregistrement à Bruxelles. Au pied du sapin, vous aurez un album d’une douzaine de titres», a promis Thierry, qui a lui-même composé un texte que le chanteur aurait qualifié de «joyau» et de «merveille».  Thierry Séchan révèle également que son frère a écrit deux chansons sur les attentats terroristes de janvier dernier. «Ce qui l’a marqué le plus en 2015, c’est l’attentat (en janvier) contre Charlie Hebdo, d’autant qu’il était ami avec Charb, Cabu, Wolinski», précise-t-il. L'un de ces deux morceaux, annoncé plutôt drôle, sera baptisé J’ai embrassé un flic. L'album pourrait lui s'intituler Mulholland Drive, du nom de la célèbre route de Los Angeles où l'une des chansons a été enregistrée. Entre Renaud et son frère, «une relation houleuse depuis plusieurs mois» En revanche, Thierry Séchan très loquace au micro de la radio, balance sur un compositeur anonyme, pas retenu par son frère. Mais aussi sur le gendre de Renaud, le chanteur Renan Luce. «L’un a fait une musique très médiocre et l’autre a refusé de mettre son magnifique talent à notre service en disant : Lolita (la fille de Renaud, ndlr) n’aime pas Thierry», affirme-t-il. Et d'ajouter que Renaud, affaibli depuis quelques années, continuait à boire et qu'il n'avait pour l'instant «pas envie du tout» d'arrêter. «Il y a quelques années il disait je me suicide à petit feu, et il continue, cela fait des années qu'il s'enfile sa demi-bouteille de pastis par jour, c'est beaucoup trop», a poursuivi Thierry, assurant que son frère n'arrêtera que lorsqu'il aura rencontré un «nouveau grand amour». Une sortie médiatique qui a déplu à Renaud qui a chargé son avocat de répliquer en soulignant que Thierry Séchan, «avec qui Renaud entretient une relation houleuse depuis plusieurs mois, ne participe nullement à l'enregistrement de ce prochain album». Et que «l'ensemble des propos tenus de manière régulière ces derniers mois par Thierry Séchan sur la santé de son frère Renaud ainsi que sur le contenu artistique de l'album (...) n'engagent que Thierry Séchan et ne peuvent en aucun cas être considérés comme ayant été validés par le chanteur qui ne s'y associe en aucun cas».VIDEO. Thierry Séchan : «L'album de Renaud est quasiment fini» (juin 2015)VIDEO. «Certains font 500 km pour serrer la main de Renaud»> Venez débattre et poser vos questions sur nos forums !

(c) Source : Le Parisien