Publié le 28/08/2015

L'album s'appelle « Roses ». Une fleur à la fois romantique et piquante. Elle va bien à Béatrice Martin, alias Cœur de Pirate, 25 ans seulement et pourtant déjà sept ans de carrière et trois albums. D'une voix douce, elle raconte des histoires dures. Peines de cœur de grandes personnes chantées d'une voix encore adolescente. « Comme des enfants », annonçait son premier tube. « Comme des adultes », a-t-on envie de rebaptiser ce nouveau disque, « Roses ». Car Cœur de Pirate a grandi, a mûri, s'est posée dans son disque et dans sa vie. « Je suis maman d'une petite Romy qui a 3 ans, je suis mariée, j'ai beaucoup de responsabilités. Ce disque est moins pessimiste. Il rassemble des chansons qui ont été faites autour de la naissance de ma fille. Quand Romy est née, je me suis dit, pour bien l'aimer, il va falloir que je m'aime un peu et que j'arrête d'être revancharde et victime. » Car jusque-là, Cœur de Pirate était en guerre. Contre ses ex, contre elle-même aussi parfois. « Quand j'ai commencé Cœur de Pirate, je terminais mon adolescence. Je n'avais pas trop d'amis, j'étais seule avec mon piano. On ne s'intéressait pas à moi, on ne me parlait pas. Et après Comme des enfants, tout le monde venait me voir, me posait des questions. C'est très troublant quand tu as 18 ans. Et jusqu'à mon précédent disque, je racontais des histoires personnelles et douloureuses. » Puis l'amour, le vrai est arrivé, par surprise, grâce à un tatoueur français, Alex Peyrat, devenu en quelques mois son mari et le père de sa fille. « Je suis heureuse aujourd'hui, et ça fait du bien. Ça me permet de créer d'une autre façon. » Cœur de Pirate se lâche dans ce troisième album, son meilleur disque à ce jour. En parfaite bilingue, elle passe de l'anglais au français d'une chanson à l'autre, soigne ses arrangements avec le magnifique « Crier tout bas », invite le rappeur canadien Allan Kingdom pour « I Don't Want to Break your Heart ». Elle évoque sa fille dans « Way Back Home », et même sa mère dans « Drapeau blanc ». « J'ai compris ma mère quand je suis moi-même devenue maman. Mais pendant longtemps, j'étais fâchée, je gardais juste le souvenir d'elle à côté de moi surveillant mes gammes au piano quand j'étais au conservatoire. C'était dur, j'avais 13 ans, et elle sentait que j'avais l'oreille musicale et que le piano m'aiderait à me concentrer à l'école. Aujourd'hui, je le comprends. Avec cet album, j'ai réussi à vaincre mes peurs. Je suis une meilleure version de moi-même. »VIDEO. Cœur de Pirate : un nouvel album romantique et piquantVIDEO. Live de Coeur de Pirate : "Crier tout bas" VIDEO. Cœur de Pirate interprète "Oublie-moi" en live au ParisienVIDEO. Cœur de Pirate chante "Comme des enfants" en live au Parisien« Roses » (Barclay), 16,99 €. En concert le 4 novembre au Mans, le 5 à Paris (Olympia), le 7 à Nancy... > Venez débattre et poser vos questions sur nos forums !

(c) Source : Le Parisien