Publié le 12/02/2015

● Artiste masculin: Calogero ou Julien Doré

Avec plus de 500.000 exemplaires vendus de son album Les Feux d'artifice, Calogero est le grand triomphateur de l'année. Ce mélodiste de talent mérite d'accéder à la plus haute marche du podium, tout comme Julien Doré. Six ans après son prix révélation, l'artiste a sorti son meilleur album, Love, objet d'une déclinaison scénique remarquée, qui continue de ravir le public français.

● Artiste féminine: Christine and the Queens

Révélée au grand public avec une prestation choc lors de la cérémonie de février 2014, la chanteuse, danseuse et comédienne a profondément marqué la production musicale avec sa formule innovante et efficace.

● Album révélation: Mini World - Indila

Son succès a pris de court les plus aguerris des observateurs. Inconnue il y a encore un an, la chanteuse de R'n'B Indila a imposé son style singulier et sa route est loin d'être finie.

● Révélation scène: Féloche

À lui seul, cet original a remis la mandoline au goût du jour. Après un album au parfum louisianais, Féloche s'est souvenu du silbo, ce dialecte sifflé de l'île de la Gomera, dans les Canaries, que lui a transmis son beau père.

● Album de chansons: Chaleur humaine - Christine and the Queens

Porté par le single Nuit 17 à 52, une reprise qui rapproche Christophe de Kanye West et des morceaux en anglais et en français, l'album de Christine and the Queens est la plus belle réussite de la saison.

● Album rock: Little Armageddon - Skip the Use

La formation de Matt Bastard, déjà redoutable dans le cadre des festivals où ils se produisent un peu partout depuis trois ans, a réalisé un disque à la hauteur de son intensité scénique.

● Album de musiques urbaines: Les Yeux plus gros que le monde - Black M

Après le triomphe de Maître Gims, un autre membre de Sexion d'Assaut a publié un album solo en 2014. Déjà superstar du genre au sein du groupe du IXe arrondissement, Black M a confirmé son statut.

● Album de musiques du monde: Bed of Stone - Asa ou Rivière noire - Rivière noire

Ex æquo dans cette catégorie, avec deux disques impossibles à départager pour nous. Le nouvel album d'Asa, sur lequel elle chante mieux que jamais, devrait pouvoir partager la récompense avec le supergroupe qui orchestre la rencontre entre musique caribéennes, brésiliennes et françaises, Rivière noire.

● Album de musiques électroniques ou dance: Ghost Surfer - Cascadeur

Sur son deuxième album, le Nancéien casqué a confirmé sa veine mélodique imparable comme son sens de la mise en sons. Plutôt planant que dansant, le Ghost Surfer de Cascadeur devrait remporter la palme dans cette catégorie.

● Chanson originale: Un jour au mauvais endroit - Calogero. Auteur: Marie Bastide, compositeur: Calogero

Natif d'Eschirolles, ville de la banlieue grenobloise, Calogero rendait hommage, avec cette chanson, aux deux jeunes (Kevin Noubissi et Sofiane Tadbirt) poignardés à mort le 28 septembre 2012 après une dispute entre adolescents.

● Spectacle musical-tournée-concert: Jean-Louis Aubert - Aubert chante Houellebecq au Palais des Congrès, au théâtre du Châtelet et en tournée

Ce fut la rencontre de l'année. Tombé sur un recueil de poésie de Houellebecq en achetant des cigarettes, Jean-Louis Aubert lui a consacré un album et une tournée parrainés par l'auteur des Particules élémentaires lui-même.

● Vidéo-Clip Despair, hangover & Ecstasy - The Dø. Réalisateurs: Noël Paul & Stefan Moore

Le troisième album de ce duo inventif a été une des meilleures surprises de l'année écoulée. Olivia et Dan, de The Dø, ont toujours soigné l'habillage visuel de leurs chansons. Cette vidéo en constitue la preuve éclatante.

(c) Source : Le Figaro