Publié le 01/02/2022

Chez des confrères, Valérie Lemercier est revenue sur les critiques lancées à l'encontre de son long-métrage, Aline, qu'elle a réalisé en s'inspirant de la vie de Céline Dion. Certains n'ont pas été tendre outre-Atlantique vis-à-vis du film. La comédienne et réalisatrice française explique, suite aux déclarations de membres de la famille Dion : « C'est Julie Snyder [animatrice québécoise] qui les a infiltrés dans une projection après le début, et les a exfiltrés avant la fin, pour faire un peu de buzz ». Valérie Lemercier poursuit :« C'est sûr que c'était pas très agréable, la fin de mon séjour québécois ». Elle regrette la situation : « Je ne suis pas de la chair à télévision, je ne suis pas une candidate de télé-réalité québécoise. [...] Ça m'a fait plus que de la peine, ça a divisé les gens. [...] Je n'ai rien contre eux, ce qui est vrai, c'est qu'on ne peut pas retrouver les gens qui ne sont plus là. Sinon on va sur Wikipédia et on peut tout savoir sur Céline Dion ». C'est dit !

(c) Source : Chante France