Publié le 19/06/2016

Un nouveau drame a frappé les États-Unis. Huit jours seulement après le meurtre de la chanteuse Christina Grimmie, c'est un autre participant de The Voice qui a été tué par balles à Chicago. L'artiste Alejandro «Jano» Fuentes, connu pour avoir été finaliste de la célèbre émission musicale mexicaine en 2011, est décédé samedi 18 juin.

Une enquête a été ouverte pour rechercher le tireur, toujours en fuite dimanche. Selon les premiers témoignages, le chanteur de 45 ans - qui fêtait son anniversaire ce soir-là - venait de regagner son véhicule avec des amis quand un homme armé d'un pistolet s'est approché d'eux.

L'individu aurait demandé à Alejandro «Jano» Fuentes de descendre de la voiture avant d'ouvrir le feu à trois reprises en direction de la tête du chanteur. Rapidement, l'ancien candidat de The Voice a été transporté jusqu'à l'hôpital Mount Sinaï de la ville, avant de succomber à ses blessures. Selon la chaîne de télévision WGN la police oriente son enquête sur un possible car-jacking.

Une série noire pour The Voice

Ces faits font écho à la mort de Christina Grimmie, le 11 juin dernier. L'artiste de 22 ans venait d'achever son concert avec le groupe Before You Exit au Plaza Live d'Orlando, en Floride, et signait des autographes quand un jeune homme de 27 ans, qui portait deux armes de poing et un couteau, lui a tiré dessus.

Selon le site TMZ, Kevin James Loibl, son meurtrier, était un fan obsessionnel. Ce serait donc par amour pour l'ancienne candidate The Voice, que le jeune homme de 27 ans lui aurait tiré dessus.

«La fascination de Kevin James Loibl était sans limite, quand il écoutait ses chansons, ils nous affirmait qu'un jour Christina Grimmie deviendrait sa femme», ont assuré les proches de Kevin James Loibl, interrogés par le site américain.

Pour la séduire, le fan originaire de la ville de St. Petersburg dans l'État de Floride n'aurait pas hésité à faire des implants capillaires, une opération chirurgicale des yeux ainsi qu'un régime. Il assistait quasiment à tous les concerts de l'artiste.

(c) Source : Le Figaro