Publié le 08/04/2019

Depuis l'été 2018, le succès a explosé pour les Trois cafés gourmands. Mais leur succès n'est pas forcément signe de ralliement pour les collègues artistes du trio. Selon le journal Libération, certains artistes auraient même refusé de « partager l'affiche avec eux  » dans certains festivals. « On sait qu'on ne fera pas certaines scènes à cause de ça. Mais qui sont-ils pour prétendre que notre musique est une musique de bouseux?? », s'emporte la chanteuse Mylène. Ce n'est pas pour autant que les trois compères comptent changer leur recette. L'artiste enchérit : « On est des personnes simples. On n'a pas honte de dire qu'on est des enfants d'agriculteurs et de commerçants et qu'on vient de la campagne, où nous aussi avons eu accès à la culture ».

(c) Source : Chante France