Publié le 10/06/2016

«Vous pouvez manger, boire, fumer, ça ne me dérange pas.» Carla Bruni n'était a priori pas venue au Festival du film de Cabourg pour jouer les divas. Et pourtant, à la surprise générale, la chanteuse de 48 ans s'est rendue au grand hôtel de Cabourg jeudi soir, pour donner un mini concert, au cours duquel elle a interprété à la guitare plusieurs de ses tubes en français et en italien, comme Quelqu'un m'a dit et Déranger les pierres.

Carla Bruni s'est rendue au Festival du film sans son mari Nicolas Sarkozy, en pleine campagne, bien qu'il n'ait pas déclaré sa candidature officiellement ni aux primaires ni à la présidentielle. La chanteuse n'a fait qu'un passage éclair. Arrivée vers 18 heures, elle devait repartir à Paris à 23 heures en voiture. Juste le temps de troquer pantalon et bottines contre un chemisier noir et des talons hauts.

Hommage à Guy Béart

Cette soirée, organisée au profit de l'association Children of the Sun, était parrainée par la présidente du jury du Festival Emmanuelle Béart. Après avoir chanté son titre L'Amoureuse, Carla Bruni a rendu hommage au père de l'actrice, Guy Béart, en interprétant la chanson L'eau vive.

À peine la femme de l'ex-président avait-elle tourné les talons qu'Emmanuelle Béart, après l'avoir embrassée, est montée sur scène. Cette dernière s'est empressée de réclamer des roses vendues à la tombola pour son association. Un minimum de 50 euros pour trois roses.

Cette 30e édition du Festival, qui s'achève dimanche, propose aux festivaliers de visionner soixante films. Le jury, composé notamment de Éric Reinhardt, Frédérique Bel, Loubna Abidar et Joeystarr, décernera samedi son Swann d'Or à l'un des sept longs-métrages en compétition, dont quatre premiers films.

(c) Source : Le Figaro