Publié le 20/04/2015

Stromae a décidé de se consacrer à l'international. Pas de concert en Europe, ni de festival. Le chanteur belge s'embarque dans une nouvelle aventure: celle de l'Afrique, le continent d'origine de son père. Celui qui vient de se produire au festival américain de Coachella a annoncé sur sa page Facebook les huit dates de sa tournée africaine.

De mi-mai à mi-juin 2015, le chanteur visitera en tout huit pays d'Afrique subsaharienne. En 2014, il avait déjà assuré des concerts au Maghreb (Alger, Rabat et Tunis) mais organise pour la première fois une tournée. Sous la direction de Jacques Guillerm - maître technique des Vieilles Charrues -, il se produira dans des salles peut-être moins importantes qu'à son habitude mais adaptera son show en fonction, pour le plus grand plaisir de tous ses fans.

Point d'orgue de ce voyage, le Rwanda. Il conclura son tour africain par un concert à Kigali, la capitale, le 20 juin. Bien qu'il soit né en Belgique d'une mère flamande, Stromae a une histoire forte avec ce pays. Il a vécu personnellement le génocide rwandais. Son père et une partie de sa famille y sont décédés. Voici donc un joli hommage à ses racines de la part du chanteur qui se fait une place de plus en plus importante sur la scène internationale.

Dates de la tournée africaine de Stromae:

13 mai: Dakar (Sénégal) - Monument de la Renaissance

16 mai: Prala (Cap Vert) - Gamboa Festival

19 mai: Douala (Cameroun) - Maison du parti de Bonanjo

23 mai: Abidjan (Côte d'Ivoire) - Open Air Heden Golf Hotel

06 mai: Libreville (Gabon) - Stade de Libreville

10 mai: Brazzaville (Congo) - Palais des Congrès

13 mai: Kinshasa (République démocratique du Congo) - Théâtre de Verdure

20 mai: Kigali (Rwanda) - Stade Amahoro

(c) Source : Le Figaro