Publié le 06/08/2020

Les artistes montent au créneau suite à l'autorisation des rassemblements - et donc des concerts - de plus de 5.000 personnes dès le 15 août, mais à certaines conditions sanitaires. Après M. Pokora, le duo Vitaa et Slimane s'insurgent, et en appellent au gouvernement d'Emmanuel Macron. Parmi les conditions : port du masque, ou encore distanciation sociale avec un siège sur deux vide. « Au début je pensais être seul dans ma parano. Mais depuis ce matin, je vois que d'autres artistes s'insurgent de l'ambiguïté volontaire de notre gouvernement avec ce décret lunaire. La première partie de notre tournée avec Vitaa est sold out depuis des mois. Et on nous explique en détente que pour jouer, il va falloir tirer au sort les gens qui pourront venir et ceux qui devront rester chez eux », explique Slimane sur les réseaux sociaux. « On essaie tous de faire notre travail de la manière la plus sérieuse et dans le respect des gens. Presque tous apparemment », conclut-il.

(c) Source : Chante France