Publié le 17/08/2021

La chanteuse s'est épanchée dans le magazine Variations. Selon elle, les femmes n'ont « pas le droit de vieillir, ni même de penser ou d'exister » dans l'industrie musicale actuelle. « À l'heure de la libération de la femme, ça la fout un peu mal?! On a pourtant un peu débroussaillé le terrain dans les années 60 », rappelle Sheila. « Nous les femmes, sommes regardables au maximum jusqu?à 35/40 ans?! Après nous sommes périmées, notre délai de validité est expiré », assure-t-elle. L'artiste en profite pour comparer avec la situation aux Etats-Unis : « Si j'étais Américaine, je serais traitée comme une vraie diva. Je suis Française, et donc, je suis au rebut car trop âgée. Je pourrais chanter la meilleure des chansons du monde, ça ne changerait rien?! » C'est dit.

(c) Source : Chante France