Publié le 02/05/2016

«Je m'excuse profondément auprès de tous les foyers qui n'en peuvent plus d'entendre "Libérée, délivrée" en boucle.». L'auteur de cet aveu est tout simplement Anaïs Delva, l'interprète de la version française de «Libérée, délivrée» la chanson iconique du dessin animé de Disney. L'interprète de ce tube de cour de récré a fait cette révélation dans l'émission de TF1, «50 minutes Inside» ce samedi. Il est vrai qu'il n'est pas rare de voir, sur les réseaux sociaux, des messages de parents et parfois même d'enfants excédés par la répétition de ce morceau entêtant. Mon père qui met la chanson de la reine des neiges à fond dans la maison \ud83d\ude2a— \u2661 (@shamedz) May 1, 2016 Au micro de l'animateur de l'émission, Christophe Beaugrand, l'interprète du tube Disney a tout de suite atténué son aveu. «Mais vous rendez vos enfants heureux quand vous la mettez en boucle. Donc faites-le quand même, c'est bien ! » s'est-elle amusée. Tout le monde s'excuse Quelques mois après la sortie du film, en 2013, la co-réalisatrice du film à succès qui aura une suite en 2019 Jennifer Lee avait, elle aussi présenté des excuses pour la fameuse chanson. «Il y a un an, j'ai rencontré des gens qui, lorsqu'ils ont su qui j'étais, m'ont dit "Oh, on adore les chansons ! On les chante tout le temps !". Maintenant, c'est "Oui, nous écoutons encore ces chansons...". Je suis passée de "Merci !" à "Désolée..."». La rançon du succès en quelque sorte. Allez on vous en remet une couche, si vous aviez oublié les paroles...VIDEO. La Reine des Neiges - Libérée, délivrée

(c) Source : Le Parisien