Publié le 26/10/2015

La grande Zoa n'a pas été mangée toute crue par son boa. Régine, actuellement en tournée dans toute la France, vient de publier sur son site officiel sa toute nouvelle chanson, De ma p'tite poule à mademoiselle. Dans son inimitable style gouailleux, la chanteuse revient sur son destin de petite fille pauvre devenue artiste vedette. Elle scande sa fierté et, comme l'incomparable Édith Piaf, «Elle ne regrette rien». Son seul orgueil, c'est d'avoir été une reine du music-hall: «On ne m'appelle pas la grande Zoa pour rien.» Une strophe plus loin, elle n'oublie pas non plus de rendre hommage à son ami Serge Gainsbourg: «J'ai pas brûlé les petits papiers, je les ai gardés...» L'ex-reine de la nuit «n'a jamais rien demandé à personne». Elle ne connaît qu'un seul bonheur: la chaleur de son public avec qui elle fêtera ses 86 printemps le 26 décembre à Lille, sur la scène du théâtre Sébastopol. *La Grande Zoa, Régine en tournée dans toute la France

(c) Source : Chante France