Publié le 26/10/2018

Ce premier clip posthume de Johnny Hallyday regroupe les éléments qui caractérisent la légende du taulier du rock français : des images en noir et blanc, une vidéo tournée aux USA et un artiste qui parcourt le bitume sur sa moto chromée sous un soleil de plomb. Sans oublier les paroles : « J'en parlerai au diable / Si l'heure vient à sonner / De m'asseoir à sa table / Et dire ma vérité / J'en parlerai au diable / Il saura m'écouter / L'innocent, le coupable / L'homme que j'étais ». Vendredi dernier, pas moins de 800 000 exemplaires de « Mon pays c'est l'amour » étaient mis en rayon dans les différents points de ventes. Regardez !

(c) Source : Chante France