Publié le 29/11/2016

Récemment condamné par la justice à verser 80.000 euros de dommages et intérêts pour avoir plagé « Les chansons d'artistes », le chanteur Calogero a écrit hier lundi un message sur sa page Facebook officielle. L'artiste dément toute copie ou plagiat qui lui est attribué : « Je suis aujourd'hui accusé et condamné à tort de plagiat pour quelques notes du refrain de ma chanson « Si seulement je pouvais lui manquer » par un monsieur que je ne connais pas. [...] Cela me fait beaucoup de mal. Je vous écris pour que vous sachiez que chacune des notes qui composent mes mélodies depuis que j'ai 16 ans sortent toutes directement de mes tripes et de mon c?ur. [...] La route a été longue pour moi et je n'ai jamais rien volé à personne. Je n'ai jamais copié personne et ne le ferai jamais. C'est injuste, cela me fait mal et je voulais vous le dire, voilà. »

(c) Source : Chante France