Publié le 15/03/2016

En pleine promotion pour son dernier album Billet de femme, Pascal Obispo répondait aux questions de Philippe Vandel sur France Info, lundi 14 mars. Le chanteur est revenu sur l'évolution de sa carrière, son rapport aux médias et le début de sa prochaine tournée.

Entre autres questions, l'animateur radio lui a rappelé une phrase assassine de William Sheller adressée à son égard dans un entretien accordé au Point il y a quelques mois: «Pascal Obispo est le Pizza Hut des auteurs compositeurs. Vous pouvez lui demander la chanson que vous voulez, avec les garnitures et les épices qui font plaisir, il a tout en stock.»

La presse n'a pas toujours été tendre avec Pascal Obispo. Si ce rapport de force s'est aujourd'hui tranquillisé, l'artiste de 51 ans explique pourtant ne pas être «tout le temps apaisé.» D'autant que le passé finit toujours pas ressurgir. Philippe Vandel le lui a signifié en lui remémorant les propos de William Sheller.

Si l'animateur de radio a voulu interpréter cette phrase comme un compliment, l'auteur français n'a pas semblé du même avis. «Je ne sais pas si c'est un compliment (...) Cette phrase m'a fait mal», a-t-il confié. Avant de renchérir: «J'aime beaucoup William Sheller, mais je n'ai pas du tout aimé cette phrase. J'aurais préféré qu'il parle de Gagnaire ou de Robuchon (deux grands noms de la cuisine, ndlr)...» Les goûts et les couleurs...

(c) Source : Le Figaro