Publié le 30/05/2015

Renaud ne pouvait rêver d'un plus beau cadeau pour les trente ans de son célèbre Mistral Gagnant. Ce titre paru en 1985 vient d'être désigné «chanson française préférée de tous les temps» d'après un sondage BVA-Doméo presse régionale publié ce samedi*.

Cette célèbre ballade nostalgique, écrite par Renaud pour sa fille Lolita, devance dans le coeur des Français les non moins célèbres Ne me quitte pas de Jacques Brel et L'aigle noir de Barbara. Le résultat de ce sondage prouve que même si le chanteur de 63 s'est éloigné des studios et des scènes depuis plusieurs années, les Français ne l'ont pas oublié.

Éponyme du septième album de Renaud sorti en 1985, Mistral gagnant a été repris par de très nombreux artistes au cours de ces trois dernières décennies, d'Yves Duteil à Lara Fabian en passant pas Jean-Louis Aubert et Coeur de Pirate. Le titre de cette chanson provient d'une ancienne confiserie qui avait disparu avant que Renaud n'enregistre cette chanson. Hésitant à la faire figurer sur son album car la jugeant «trop personnelle» et «impudique», le chanteur français avait été convaincu à l'époque par sa femme. Après que Renaud la lui ait chantée au téléphone de son studio d'enregistrement, celle-ci lui avait répondu: «Si tu ne mets pas cette chanson sur ton prochain album, je te quitte.»

Les personnes interrogées au cours de cette enquête réalisée par BVA-Doméo-presse régionale devait choisir trois titres dans une liste de trente chansons établie à partir d'un sondage préalable. Mistral gagnant, avec 25,7% des suffrages, devance d'une très courte tête Ne me quitte pas de Brel (25,2%) et L'aigle noir de Barbara (22,5%). Suivent Les lacs du Connemara de Michel Sardou, Là-bas de Jean-Jacques Goldman et La montagne de Jean Ferrat.

Si Renaud remporte le titre de la «chanson française préférée de tous les temps» grâce à Mistral gagnant, c'est en revanche Jean-Jacques Goldman qui se voit attribuer celui de «chanteur préféré des Français», devant Jacques Brel et Georges Brassens. Renaud se classe cinquième. Du côté des femmes, c'est Edit Piaf qui a été désignée «chanteuse préférée» devant Barbara et Céline Dion.

* L'enquête a été réalisée par téléphone les 29 et 30 avril auprès d'un échantillon de 1.028 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas).

(c) Source : Le Figaro