Publié le 30/11/2018

Dans les colonnes du Parisien, sorti jeudi 29 novembre, Michel Polnareff s'exprime sur la polémique autour de l'héritage du rockeur entré dans la légende. De son côté, l'amiral a déjà préparé sa succession, désignant son fils comme héritier : « Louka est et sera mon héritier. Cela me paraît impensable qu'il en soit autrement. Le droit sur mon oeuvre sera dans un ordre de logique de disparition pour Danyellah puis pour lui. Il est totalement protégé », déclare-t-il. Michel Polnareff a aussi fait état de son sentiment sur la polémique engendré par l'héritage de Johnny : « Je suis très ami avec Sylvie et David, David est un mec formidable, droit, très honnête. Cela m'attriste, car l'image de Johnny en pâtit, mais je ne peux pas dire que cela m'étonne. Quand je vois quels sont les autres intervenants... »

(c) Source : Chante France