Publié le 24/06/2016

Il y un an, Michel Polnareff décidait de déposer plainte contre Cetelem pour « atteinte au droit à l'image ». A cause de la publicité dans laquelle un homme est grimé pour ressembler au chanteur, diffusée depuis 2011... « L'image porte atteinte au monopole de l'artiste dont l'image est ici indirectement reproduite » selon le dépôt de plainte. Hier jeudi, le tribunal de grande instance de Paris a rendu son verdict. BNP Paribas Personal Finance, qui gère Cetelem et l'agence de pub TBWA devront verser 10.000 euros au chanteur pour l'utilisation de son image, et 4.000 euros de frais de justice.

(c) Source : Chante France