Publié le 11/01/2015

Interrogé par nos confrères du Journal du dimanche, Jean-Jacques Goldman a accepté, en quelques mots, d'expliquer pourquoi il prenait part à la marche républicaine. «Je marche parce que 17 de mes compatriotes ne marcheront plus jamais, a-t-il déclaré. Je marche parce que l'éducation marche mal. Je marche parce que trop de pères reculent. Je marche parce que l'intégration boite. Je marche parce qu'il faut avancer.»

Puis le chanteur précise, entre parenthèses: «Je marche dans ma rue parce qu'à Marseille les partis politiques n'ont pas su marcher ensemble.» Comme dans sa chanson, Jean-Jacques Goldman marche donc (vraisemblablement) seul.

(c) Source : Le Figaro