Publié le 25/05/2018

Ophélie Winter aurait été hospitalisée cette semaine après avoir été victime d'un « délire paranoïaque ». La chanteuse, star des années 90, aurait tenu des « propos incohérents » après avoir contacté la police. Le magasine Closer détaille qu'elle aurait été admise d'urgence à l'hôpital de Neuilly-sur-Seine, près de Paris, mercredi 23 mai. C'est la chanteuse en personne qui aurait contacté la police, affirmant que plusieurs individus étaient en train « de démonter sa porte d'entrée ». Sauf qu'une fois sur place, les forces de l'ordre auraient constaté que ce n'était pas le cas, que « l'appartement était en désordre » et qu'Ophélie Winter tenait des « propos incohérents ». Mais il y a peut-être une raison à tout cela : en octobre 2017, Ophélie Winter avait expliqué son absence des réseaux sociaux à cause des « effets secondaires du Levothyrox ». Un médicament contre les troubles de la thyroïde. Souhaitons qu'elle se rétablisse vite...

(c) Source : Chante France