Publié le 15/03/2016

En survêtement violet, lunettes sur les yeux, Jean-Jacques Goldman met les points sur les «i». Dans une vidéo de moins de quinze secondes postée sur le Twitter des Enfoirés, le célèbre chanteur, visiblement agacé, a répondu aux critiques qui n'ont cessé ces dernières semaines d'érafler l'association.

Mésentente entre les artistes, mauvaise ambiance derrière le rideau, petites piques lancées au détour d'un couloir, pression sur les bénévoles... nombreuses ont été les rumeurs qui ont pollué l'association ces derniers jours. Le magazine VSD a été le premier à jeter un pavé dans la mare en évoquant une tension entre Mimie Mathy et Jeff Panacloc ( un malentendu rapidement démenti par ce dernier) et en révélant le boycott musical de Lââm ( une information également niée par la-dite artiste sur les réseaux sociaux).

Alors que Le Point a récemment enfoncé le clou, en rapportant le témoignage de l'une des bénévoles de l'association (ces derniers seraient forcés de participer aux spectacles et de payer eux-mêmes leur place à 75 euros), le leader des Enfoirés, Jean-Jacques Goldman, a choisi de sortir de son silence. Un fait très rare pour l'artiste qui fuit comme la peste les interviews et les apparitions médiatiques...

«Les Enfoirés, ils ne vous demandent rien.»

Sur le réseau social Twitter, le chanteur a pris la parole et rappelé l'esprit de l'association créée par Coluche dans les années 80. «En fait Les Enfoirés, ils ont ceci de spécial qu'ils ne demandent jamais d'argent», a expliqué avec force l'artiste. «Ce qu'ils font, c'est qu'ils bossent. Ils bossent pendant six mois. Ils font des spectacles. Ils font des DVD. Ils font des CD et si ça intéresse les gens, ça aidera les Restos. Mais ils ne vous demandent rien.»

Diffusé le vendredi 11 mars dernier, le concert des Enfoirés a été suivi par plus de 11 millions de téléspectateurs. Véritable rendez-vous télévisuel des Français, l'événement culturel qui a notamment réuni sur scène Zlatan, Pascal Obispo, Patrick Bruel... a permis de signer la meilleure audience de l'année pour TF1 depuis le début de l'année 2016.

(c) Source : Le Figaro