Publié le 18/12/2015

Dans son cinquième album « Cap Waller », Bertrand Belin met en scène des personnages solitaires, en détresse ou en exil. Le chanteur de 45 ans a affirmé au Parisien que les thèmes obsessionnels habitent tous ces disques. «  J'ai vécu dans un environnement très alcoolisé, qui était le fait des très proches, mais aussi une sorte de fait social, comme si on assistait à une sorte de gangrène de la société qui est là », a raconté Bertrand Belin au quotidien. L'artiste a échappé à la violence et à l'alcool par la guitare, l'écriture de chanson.

(c) Source : Chante France