Publié le 03/08/2021

Récemment, le Journal du Dimanche a révélé l'existence d'un conflit judiciaire entre l'entourage de Johnny Hallyday et la société de spectacles Backstage Management Agency, basée à Reims. En cause ? Une future tournée en hologramme s'intitulant le « Gabrielle Tour ». De quoi mettre des bâtons dans les roues de Laeticia Hallyday, et son concert hommage prévu le 14 septembre à l'Accor Arena de Paris. Le patron de Backstage Management Agency fait savoir que les droits des hologrammes du rockeur ont été déposés le 7 mars dernier. « L'hologramme est une oeuvre soumise au droit de la propriété intellectuelle et au régime juridique des droits d'auteur » indique l'avocat Emmanuel Ludot. De leur côté, les proches de Johnny Hallyday, « surpris », ont indiqué que l'image de Johnny Hallyday ne pouvait pas être « privatisée ». La justice pourrait bien avoir le dernier mot.

Photo : Rufus CC BY 2.0

(c) Source : Chante France